RAOUL HAUSMANN
Photographies 1927-1936


Exposition du 24 septembre 2017 au 14 janvier 2018



L'œuvre photographique de Raoul Hausmann est restée longtemps méconnue. De cet artiste-clé du XXe siècle, la postérité a d'abord retenu le rôle majeur au sein de Dada Berlin, les assemblages, les photomontages, les poèmes phonétiques, quand les vicissitudes de l'Histoire ont effacé cette autre facette, à tous égards prééminente, de son travail.

À partir de 1927, en Allemagne, Hausmann devient un photographe prolixe, et cela
jusqu'à son départ d'Ibiza en 1936. Entre ces deux dates, il aura beaucoup réfléchi à la photographie et développé une pratique profondément singulière du médium, à la fois documentaire et lyrique, indissociable d'une manière de vivre et de penser. Ses amis artistes avaient pour nom August Sander, Raoul Ubac et Lázló Moholy-Nagy, lequel déclarait à Vera Broïdo, l'une des compagnes d'Hausmann : Tout ce que je sais,
je l'ai appris de Raoul.

L'exposition au Point du Jour rassemble plus de cent trente tirages d'époque, issus de collections publiques et privées. Cette rétrospective, d'une importance inédite, a été conçue avec l'historienne de l'art Cécile Bargues, auteur de Raoul Hausmann. Après Dada.
Elle est coproduite avec le Jeu de Paume qui la présentera à Paris du 6 février au 20 mai 2018.


Vernissage le samedi 23 septembre à 18h

Rencontre avec Cécile Bargues, commissaire associée de l'exposition,
le dimanche 24 septembre à 11h





Raoul Hausmann, Le triangle (Vera Broïdo), vers 1931
Épreuve gélatino-argentique
18,2 x 23,5 cm
Collection Marc Smirnow